PostHeaderIcon Bilan Ecole Arbitrage 2010-2011

scsm_log

On peut faire le PREMIER bilan de l'école d'arbitrage du club pour cette saison 2010-2011. Cette école a été créée pour la première fois cette saison au sein du club.
Tout a commencé en octobre 2010 après la présentation du projet par Jean-Mi aux différentes équipes jeunes (filles et garçons) du club. 
Au total 17 Garçons et 12 Filles se sont inscrits.
138 participations de nos arbitres pour les 69 rencontres organisées (tournois EHB, -12ans, matchs en binôme pour les catégories -14ans et -16 ans).

Afficher l'image en taille réelle

Catégorie Garçons Filles
-14 ANS 3 2
-16 ANS 9 7
-21 ANS 4 2
SENIORS 1 1

Afficher l'image en taille réelle
Nombre
Participations
Jeunes Arbitres
Tournoi Ecole de Hand 9 17
Tournoi -12 ans Filles 4 13
Tournoi -12 ans Garçons 7 16
Match -14 ans Filles 13 24
Match -14 ans Garçons 12 24
Match -16 ans Filles 9 18
Match -16 ans Garçons 13 25
Match -20 ans Filles 1 1

4 arbitres ont été présentés à l'examen départemental de la ligue et ont été reçus.

Le dossier de demande de LABEL ECOLE D'ARBITRAGE auprès de la fédération a été déposé pour signature et validation à la ligue.

Les projets 2011-2012 :

  • Mettre en place plusieurs formations traitant des domaines de compétences des JA selon les catégories
  • Augmenter le nombre de responsables et d'accompagnateurs-tuteurs de cette école.
  • Mettre en place une fiche de suivi individuelle de progression pour chaque jeune arbitre.
  • Proposer nos meilleurs JA ou BINOMES à la ligue pour une éventuelle participation aux intercomités et interpôles nationaux en 2012
  • ... 
 Bout JA SCSM
 

PostHeaderIcon Ecole Arbitrage SCSM

 

Depuis samedi, les formations JEUNES ARBITRES à Sainte-Marie ont débutées. Après un petit tour du tuteur de nos JA (Jean-Michel) aux différents entraînements pour expliquer le projet du club, le bilan est plutôt positif : 13 filles et 14 garçons interessés. Dans cette effectif 4 jeunes ont déjà évolué en tant qu'arbitre UNSS.
Le premier module de formation de ce samedi avait comme objectif :
       - D'expliquer le rôle du tuteur JA
       - De voir le déroulement d'une "carrière" d'arbitrage
       - De faire  le point sur ce qu'il faut pour le bon déroulement d'un match de handball
       - De travailler sur ce qui doit être contrôler avant le début du match et la mise en place des équipes
       - De voir le placement d'un binôme d'arbitres
Le support de travail pour ce module est téléchargeable via ce lien :
MODULE TERRAIN-GESTES


 17 JA étaient présents pour ce premier rendez-vous et déjà les premières planifications JA sont fixées :

SAMEDI 9 OCTOBRE :
           - 13h15/14h45 à Flacourt : Module de formation de rattrapage pour les JA qui n'ont pas suivi (ou partiellement pour ceux qui sont partis en cours cause match) la formation de samedi dernier.
           - 13h30 : Convocation de GREGOIRE et JONATHAN pour le match des -14 ans Filles SC STE-MARIE / STE-ROSE

DIMANCHE 10 OCTOBRE :
           - TOURNOI -12 FILLES à Flacourt : 8 matchs sont programés à Flacourt, soit 8 binômes. Sont déjà convoquées à 08h30 TAMAYA Maëva, MOUTIEN Marine, MOUSSADJY Nakiya. Ceux(celles) qui sont également interessé(e)s sont prié(e)s de se faire connaitre rapidement auprès du tuteur.
Rappels règles de jeu pour les tournois -12 :  - Taille ballon ZERO (0) - Durées des rencontres 8 à 12 minutes. Le temps sera adapté selon le nombre d'équipes - Engagement au 4m sauf début ou mi-temps du match - Défense home à homme tout terrain - Exclusion 1 minute -

 

 

PostHeaderIcon Initiation à l'arbitrage

Le document complet à télécharger


Le Jet Franc 

Le Jet de 7m

Le marcher

Les irrégularités
 

PostHeaderIcon Rôle du TUTEUR JA


STATUT DE L’ARBITRAGE

10. L'ACCOMPAGNATEUR DE JEUNES ARBITRES
10.1. Principes

Un accompagnateur de jeunes arbitres est une personne licenciée à la FFHB et retenue par une structure arbitrale pour ses compétences et ses capacités, afin d’assister officiellement un JA ou un binôme de JA lors d’un match.
Il représente la Fédération, la Ligue ou le Comité Départemental, sur le site de la rencontre, et en cette qualité il doit veiller au bon respect des règlements de l’instance qui l’a désigné en collaboration avec les JA.
La désignation d’un accompagnateur de jeunes arbitres est toujours nominative, elle lui est adressée par les services administratifs de l’instance qui le désigne, sauf cas particulier.
L’accompagnateur doit apporter aide et conseils aux JA qu’il accompagne, jouer un rôle dans le cadre de leur formation et si nécessaire dans le déroulement des rencontres.
Il doit adresser après la rencontre à la Commission d’Arbitrage compétente, un suivi sur la prestation des JA. En cas d’incidents ou de problèmes importants, il joint un rapport relatant les faits.
Un accompagnateur relève pour sa formation, ses désignations et d’éventuelles mesures administratives des CCA, CRA ou CDA.
Un accompagnateur de jeunes arbitres peut, si nécessaire, être sanctionné par la Commission de Discipline de l’instance dont dépend la rencontre sur laquelle a eu lieu le fait ou l’évènement qui justifie l’ouverture d’une procédure disciplinaire.
En outre, un accompagnateur de jeunes arbitres est tenu à un devoir de réserve, en particulier dans l’exercice de son activité, à défaut la Commission de Discipline compétente peut être saisie de tout manquement et lui donner la suite qu’il convient.

10.2. Formation

Un accompagnateur de jeunes arbitres est tenu de participer à toute action de formation mise en place par la structure arbitrale dont il dépend et à laquelle il est convoqué, à défaut il ne peut être désigné pour assurer cette fonction.

 

RÈGLEMENT

8. L'ACCOMPAGNTEUR DE JEUNES ARBITRES
8.1. Principes

L'accompagnateur se déplace le plus souvent avec les jeunes arbitres.
L'accompagnateur doit laisser les JA tenir leur rôle de directeurs de jeu, toutefois, il est habilité à prendre toutes décisions qu’il juge utiles ou nécessaires pour que la rencontre se déroule dans les meilleures conditions jusqu’à son terme.
L'accompagnateur de JA est notamment responsable du bon fonctionnement de la table de marque avec les assistants de cette table de marque, chronométreur et secrétaire.
Il a aussi en charge le comportement des joueurs et officiels sur les bancs de touche au cours de la rencontre.

8.2. Rôle

Avant le match et si nécessaire, il aide les JA dans les taches administratives comme de se préoccuper de l’existence d’une feuille de match correctement remplie et de la vérifier les licences des participants.
Pendant la rencontre, il se tient à la table avec le secrétaire et le chronométreur à une place lui permettant si besoin est, d’intervenir en se déplaçant auprès des bancs des équipes.
Après le match et si nécessaire, il aide les JA à compléter et remplir la feuille de match.
L'accompagnateur doit faire en sorte que soit transmise, sans délai, la feuille de match ainsi que toute éventuelle réclamation concernant les installations ou la qualification d’un joueur émise par un ou les capitaines et officiels responsables majeurs des équipes concernées.

8.3. Devoirs

L'accompagnateur de JA doit se préoccuper du respect des règlements.
Il doit veiller à ce que les JA effectuent toutes les taches dévolues aux arbitres, comme notamment contrôler avec les assistants l’équipement technique de la table de marque, le bon fonctionnement des chronomètres et le positionnement des bancs, faire signer par les deux capitaines la feuille de match, s’assurer de la tenue des joueurs de champ et des gardiens de but, du port du brassard de capitaine.

Pendant la rencontre, il doit être en relation constante avec les JA :
– contrôler le travail du secrétaire et le chronométreur dans la manipulation du tableau mural et/ou des chronomètres
– coordonner le rapprochement entre les notes des arbitres et celles de la table
– fournir aux JA s’il le juge utile ou s’ils le demandent une information ou un avis tel que le prévoit le règlement de jeu
– signaler aux JA, lors d’un arrêt de jeu, le mauvais comportement de joueurs et de toute personne se trouvant sur le banc des remplaçants
– signaler également les joueurs qui saignent ou ont du sang sur le maillot, vérifier l’attitude et les paroles du speaker et/ou de l’animateur et l’attitude et le comportement des personnes ayant pris place sur les bancs
– surveiller les entrées et sorties des joueurs et la pénétration de tout officiel ou joueur non autorisé sur l’aire de jeu
– être vigilant sur toute intrusion ou pénétration sur l’aire de jeu d’une personne non autorisée ainsi qu’à tout jet d’objet

A la pause, il doit contrôler le retour des participants et des JA aux vestiaires, vérifier la feuille de marque et informer les JA des anomalies ou erreurs constatées s’il y a lieu.

A la fin de la rencontre, il doit contrôler le retour des participants et des arbitres au vestiaire, vérifier le bon déroulement des formalités de fin de rencontre dans le local approprié ou dans le vestiaire des arbitres.

En cas de réclamation, il contresigne la feuille de match pour confirmer qu’il a assisté aux diverses opérations.

 

PostHeaderIcon Rôle du CHRONOMETREUR

10.2. AVANT LE MATCH
10.2.1. Le chronometreur

Il s’assure avec le délégué, s’il existe, de la présence du matériel nécessaire à l’exécution de sa tâche et au bon déroulement de la rencontre (tableau d’affichage, chronomètres mural et de réserve, sifflet ou instrument de signalisation sonore et ballons de réserve). Il contrôle le bon fonctionnement du chronomètre mural et du tableau d’affichage qui doivent pouvoir être commandés depuis la table de marque, ainsi que du fonctionnement des chronomètres de réserve.

Le chronométreur est responsable, pour ce qui concerne le club recevant au même titre que l'officiel responsable et les officiels, du renseignement de la feuille de match conformément à l'article 98.2.3.1 des règlements généraux. En cas de manquement, une pénalité financière pour mention manquante ou erronée est prononcée à l'encontre du club recevant.


10.3. PENDANT LE MATCH
10.3.1. Le chronometreur

 

Il contrôle le temps de jeu (déclenchement du chronomètre au coup de sifflet des arbitres et fin du temps de jeu au signal du chronométreur) ainsi que les interruptions du temps de jeu (arrêt du chronomètre au signal des arbitres ou de la table, remise en route lors du coup de sifflet de reprise du jeu).

Si le chronomètre mural ne peut plus être commandé depuis la table de marque, il y a lieu d’utiliser le chronomètre de réserve. En ce cas, lors d’un arrêt de jeu il est arrêté et remis en marche lors du coup de sifflet de reprise. Lors de plusieurs arrêts, le temps des arrêts ainsi que le temps restant à jouer sont communiqués aux responsables d’équipes et aux arbitres.

Il contrôle conjointement avec le secrétaire le nombre de personnes qui ont pris place sur les bancs des remplaçants, les entrées et sorties des joueurs pendant la rencontre, ainsi que, le cas échéant, et en concertation avec le secrétaire, l’utilisation de la colle ou résine fournie par le responsable de la salle et du terrain.

Il contrôle les temps d’exclusion (la durée du temps d’exclusion est comptée à partir du coup de sifflet de reprise du jeu). Il communique la fin du temps d’exclusion au responsable de l’équipe en affichant à l’aide des supports prévus à cet effet sur la table de marque, une feuille sur laquelle doit figurer le numéro du joueur exclu et le temps exact à partir duquel l’équipe pourra être complétée. Il veille, avec les arbitres, que le temps de pause soit respecté. Il indique aux arbitres, par le signal sonore autre la demande d’un temps mort d’équipe (TME). Il avertit les arbitres de la fin du temps-mort d’équipe (TME) 50 secondes après que celui-ci a été accordé. Lors de la pause, le chronométreur est responsable des ballons du match et de réserve.

 (extrait site FFH "DISPOSITIONS CONCERNANT L’ARBITRAGE")

 
Plus d'articles...

Actualités
RENDEZ-VOUS HAND

Afficher l'image d'origine
Du 11/01 au 29/01
Championnat du monde MASC

Liens SCSM
Bannière
Bannière
Bannière
Bannière